La Braderie de l’Art de Liège existe depuis 2010. Événement atypique où plusieurs dizaines d’artistes créent pendant 24h non stop, uniquement à partir de matériaux de récupération, devant plusieurs milliers de visiteurs qui peuvent acquérir des œuvres originales vendues entre 1 et 300€ maximum.

Sur une idée originale d’Art Point M à Roubaix depuis 1991, l’événement s’est transporté à Liège grâce à une organisation de la communauté créative ETNIK’Art, soutenue par l’asbl TrakIn à Liège. L’École Supérieure des Arts Saint-Luc Liège est évidemment partenaire.

Pour la 10e édition, la Braderie de l’Art a pris ses quartiers dans le grand hall du B9, où 80 artistes se sont réunis pour 24h de création live. Quelque soit leur discipline, ils ont joué le jeu du détournement d’objets et du recyclage. Ils ont puisé les matériaux de leurs futures œuvres dans une vaste « déchetterie » temporaire, installée sur le campus et fournie par la Ressourcerie du Pays de Liège.

Véritable lieu de création libre, la Braderie de l’Art se veut être aussi le reflet des dernières tendances et permet l’émergence de nouveaux produits inscrits dans le design de récupération ou éco-design.

Plusieurs équipes étaient constituées d’étudiant·e·s, d’enseignant·e·s et d’alumni de l’École Supérieure des Arts Saint-Luc Liège. Durant 24h, ils ont campé dans le B9 pour créer sans cesse, dans un lieu vivant, avec ses bruits, ses odeurs, ses couleurs… Parmi eux : Design Your Wild (Alixe Kauffman, Livia Enora, Lucie Médart, Louise Marot) — JEAN-BON (Hélène Jean) — Whoups (Océane Cornille) — Kalbut DSGN (Maxime Gesquiere, Damien Lefebvre, Thomas Henrion) — Sophie Galet & Pinky Pintus — The Welding Brothers (Julien Janssen, Thomas Proot, Benjamin Spani – Atelier JoulsTompi Dsgn) — Atelier Galerie SiO2 (Catherine Cools, Valérie Rousseau) — Les Gaphistes (Guillaume Agliata, Morgane Battel, Doris Michel).

Reportage sur RTC Télé Liège

En outre, il est à spécifier que la Récupérathèque de l’École Supérieure des Arts Saint-Luc, qui rappelons-le est un projet émanant des étudiant.e.s, a pris part à cette 10e édition de la Braderie de l’Art.

À l’année prochaine !