Ce mardi 5 novembre après-midi, c’était Afterschool, une après-midi organisée par le Conseil Social à destination des étudiant.e.s en fin de cycle au sein de l’ESA Saint-Luc Liège, mais aussi de ses jeunes diplômé.e.s.

Créé depuis une dizaine d’années, l’événement consiste à réunir des organismes issus du monde professionnel et artistiques pour expliquer aux étudiant.e.s et diplômé.e.s les possibilités qui s’offrent à eux.elles après leur sortie de l’école : formations complémentaires, stages à l’étranger, optimisation du CV, création de sa propre boîte, décrocher un emploi…

Les visiteur.se.s ont donc pu discuter directement avec les représentant.e.s de ces organismes sur leur stand ou s’informer sur un sujet plus précis grâce à différentes conférences.

 

Les conférences

Afin d’approfondir certains sujets ou pour informer un plus grand nombre, des conférences ont été organisées tout au long de l’après-midi, en parallèle.

La première salve de conférences s’est déroulée à 14h et proposait trois thématiques. Le Carrefour Emploi Formation Orientation (CEFO) a abordé le sujet de « La recherche d’emploi : comment m’y prendre ? » et dispensé une série de conseils sur les outils et méthodes de recherche d’emploi et la préparation aux entretiens d’embauche, le tout devant une audience attentive. Dans le local attenant, HEC ULiège et le Venture Lab ont présenté dans « Étudiant aujourd’hui… Entrepreneur demain ! » le master de spécialisation en entrepreunariat qui propose à l’étudiant.e de vivre toutes les étapes d’une entreprise, avec des missions réelles et un projet à développer. Dans un autre registre, les Compagnons Bâtisseurs ont parlé du volontariat, porte ouverte sur le monde, de la construction de projets et de la multiplication des apprentissages dans leur intervention « Du volontariat pour élargir nos frontières« .

Après une courte pause, trois autres conférences ont eu lieu simultanément dès 14h45. Le Pôle Image Liège, Cynaptek, Sirius et Waooh ont abordé un questionnement sur les « Compétences en pénurie dans l’audiovisuel wallon » et l’écart entre celles-ci et les formations actuellement dispensées, alors que Le Forem de son côté présentait dans « Fini l’école ! En mode job ! » les droits et obligations à la sortie de l’école avec un zoom particulier sur le statut d’artiste. Le Service Civil International (SCI) a également évoqué la thématique du volontariat avec « Prêt(e) pour du changement et des actions ? Pars en volontariat ! »

S’en est suivi une présentation du master en Communication Visuelle et Graphique proposé à l’École Supérieure des Arts Saint-Luc Liège. Enfin, le bureau social pour artistes, Amplo, a expliqué ce que signifiait travailler comme indépendant.e via sa structure : « Libre comme un freelance et protégé comme un employé« , ne pouvait pas mieux résumer l’idée, clôturant ainsi cette après-midi de conférences intéressantes à tous points de vue.

 

 

Les stands

Pour l’édition 2019 d’Afterschool, ce ne sont pas moins de 24 organismes qui étaient présents sur le campus : Académie Royale des Beaux-Arts de Liège (ESAVL) — Association des Architectes d’intérieur de BelgiqueBureau International de la JeunesseCompagnons bâtisseursComptoir des Ressources CréativesCréa’JobCynaptek (Pôle Image de Liège) — Design InnovationDimension Economie Solidaire (DIES) — FabLabFondation Lambert DarchisLe Forem International / Conseil en démarches administratives — Haute École André Jacquard (HEAJ) — HEC-ULiège EntrepreneursILES/Artist ProjectPromotion sociale Saint-LucService Civil International (SCI) — Union des Classes Moyennes (UCM) — ULiège PasserellesVenture LabWallonie DesignWorld Education Program (WEP) — École Supérieure des Arts Saint-Luc Liège.

 

À l’année prochaine !