Admission en cours d’études – Passerelles

Conditions préalables

Le candidat doit :

  • avoir une connaissance suffisante de la langue française, c’est-à-dire une capacité suffisante de compréhension et d’expression orale et écrite ;
  • avoir acquis des compétences artistiques qui sont en lien avec la formation ciblée.

Contenu du dossier

L’ensemble des documents doit porter le cachet de l’établissement d’origine et la signature de l’autorité compétente. Les diplômes, bulletins et attestations qui ne seraient pas en français doivent faire l’objet d’une traduction jurée ou légalisée.

  • La copie de la carte d’identité nationale ou d’un passeport valide
  • Deux photos d’identité.
  • Deux vignettes mutuelles ou la preuve qu’une assurance maladie a bien été contractée en Belgique (carte européenne).
  • Le formulaire Déclaration des activités antérieures  complété et accompagné de tous les justificatifs requis. Nous attirons votre attention sur l’absolue nécessité de nous remettre ces attestations, car sans elles, votre demande d’inscription sera déclarée irrecevable.
  • Le formulaire Demande d’admission dûment complété.
  • Un texte du candidat décrivant son projet personnel et sa motivation pour la formation ciblée.
  • Pour toutes les années d’études effectuées dans l’enseignement supérieur :
    • Les relevés de notes détaillés avec la mention de réussite ou d’échec et l’indication du nombre de crédits acquis ou à défaut des heures suivies.
    • Une attestation prouvant que votre formation est reconnue par les autorités nationales (et non d’un enseignement privé) et qu’elle relève bien d’un niveau d’enseignement supérieur.
    • Les grilles de cours des études supérieures suivies par l’étudiant accompagnées des descriptifs de cours (fiche ECTS).
  • Le titre d’accès :
    • Pour une admission à un 1er cycle d’études :
      • la copie de votre certificat d’enseignement secondaire supérieur (CESS) et si vous êtes étudiant étranger, l’équivalence de votre baccalauréat. Les démarches pour obtenir une attestation d’équivalence étant particulièrement exigeantes et le traitement pouvant être conséquent (plusieurs mois), nous vous invitons à introduire votre demande dès à présent. Modalités pratiques voir http://www.equivalences.cfwb.be
    • Pour une admission à un 2ème cycle d’études:
      • la copie du diplôme d’enseignement supérieur. Attention, si celui-ci n’a pas été obtenu en Belgique ou en France, vous devez impérativement y joindre :
      • La preuve que votre formation comptabilise au moins 180 crédits ;
      • Une équivalence de votre baccalauréat (voir point précédent).

 

Délais pour l’introduction d’une demande

Pour les étudiants issus d’un pays Hors Union européenne sans titre de séjour de longue-durée/de l’union européenne, le dossier complet et conforme doit être rentré pour le 1er mars au plus tard, par mail au service.etudiants@saint-luc.be  ou en main propre (nous vous conseillons dans ce cas de prendre rendez-vous par téléphone: +34 4 341 80 00). Attention, il n’y aura pas d’autre délai pour les étudiant Hors UE.

  • La présence du candidat sera requise durant une journée fixée par l’ESA entre le 18 et le 22 mars pour l’évaluation de ses compétences. À l’issue de cette rencontre, si l’avis du jury est favorable, le candidat hors UE recevra l’attestation d’inscription requise pour l’introduction de sa demande de Visa D.
  • Un programme provisoire sera fixé pour le 15 septembre.
  • Le programme d’études final sera fixé pour le 15 octobre au plus tard.

Pour les étudiants ayant un titre de séjour longue durée/ de l’Union européenne qui souhaitent un avis avant les vacances d’été, le dossier complet et conforme doit être rentré pour le 10 mai au plus tard, par mail au service.etudiants@saint-luc.be  ou en main propre (nous vous conseillons dans ce cas de prendre rendez-vous par téléphone: +34 4 341 80 00)

  • La présence du candidat sera requise durant une journée fixée par l’ESA entre le 20 mai et le 7 juin pour l’évaluation de ses compétences.
  • Un programme provisoire sera fixé pour le 15 septembre.
  • Le programme d’études final sera fixé pour le 15 octobre au plus tard.

Pour les étudiants ayant un titre de séjour longue durée/ de l’Union européenne, le dossier complet et conforme doit être rentré pour le 16 août au plus tard, par mail au service.etudiants@saint-luc.be

  • La présence du candidat sera requise durant une journée fixée par l’ESA entre le 26 et le 30 août septembre pour l’épreuve d’admission et, le cas échéant, l’évaluation de ses compétences.
  • Un programme provisoire sera fixé pour le 15 septembre.
  • Le programme d’études final sera fixé pour le 15 octobre au plus tard.

Seuls les étudiants diplômés en Belgique pourront introduire une demande au-delà de ces dates, le dernier délai accepté étant fixé le 30 septembre.

 

Évaluation des compétences acquises et épreuve d’admission

Lors de cette évaluation le jury, composé de professeurs de l’orientation, s’assure que les compétences acquises  par l’étudiant constituent des prérequis suffisants pour suivre sa formation avec succès. Cette analyse s’effectue sur base:

  • du programme de formation suivi par le candidat et des fiches descriptives de ses cours  et/ou de l’expérience acquise par celui-ci, pour autant qu’elle soit conséquente, authentifiable et en lien avec le domaine de formation ciblé;
  • d’une sélection de plusieurs travaux artistiques réalisés par le candidat qu’il doit apporter et défendre;
  • d’un entretien ;
  • en cas de doute, un examen peut être organisé.

Pour être admis, le candidat doit également démontrer que son projet personnel est cohérent et convaincre le jury de sa forte motivation.  Cette épreuve dite d’admission consiste en une présentation orale par le candidat.

À l’issue de cette rencontre,  le jury prononce la réussite ou l’échec de l’épreuve d’admission et établi un procès-verbal sur la base duquel la Commission programme établira un programme d’études adapté au parcours du candidat.

La Commission est constituée du président de jury, du secrétaire de jury et du Conseiller académique auxquels s’adjoint un représentant des autorités académiques.